https://letechobservateur.sn/
QUAND EST-CE QUE LES IMPRIMANTES PASSERONT-ELLES AUX MUSÉES ?

QUAND EST-CE QUE LES IMPRIMANTES PASSERONT-ELLES AUX MUSÉES ?

Par Ibrahima Nour Eddine Diagne

Ibrahima Nour Eddine Diagne, administrateur général de GAINDE 2000, est un expert de très haut niveau sur les questions de transformation digitale et un éminent spécialiste de la chose économique. Dans cette contribution, il explore la persistance étonnante de l’utilisation du papier à l’ère numérique. Monsieur Diagne met en lumière les paradoxes de la transformation digitale, où malgré les avancées technologiques et les possibilités d’éliminer le papier, certaines administrations et secteurs résistent encore au changement. Le patron de GAINDE 2000 identifie les obstacles principaux et souligne l’importance d’un leadership visionnaire pour surmonter ces défis et promouvoir des solutions digitales plus efficaces et sécurisées.

QUAND EST-CE QUE LES IMPRIMANTES PASSERONT-ELLES AUX MUSÉES ?

A l’ére du numérique, on a jamais autant imprimé. Banques, assurances, commerces, administrations, entreprises, hôpitaux, particuliers,…. partout, le papier semble résister au point que les prévisions de vente d’imprimante d’ici 2029 estiment une croissance de 4,5% par année selon une étude de Mordor Intelligence. sans doute la même chose pour les stylos, les cachets, les rames de papiers et les enveloppes.

Pourquoi certains secteurs ont affaibli le règne du papier tandis que d’autres non?

Pourtant la matière imprimée a déjà un format digital mais pour une raison mystérieuse, on a besoin de l’avoir en papier. 

Les raisons peuvent être les suivantes :

– preuves

– archives

– confort de lecture

– obligation légale

– confiance

– sécurité 

– formalités

– nécessité d’une mention manuscrite (signature et cachet)

Le problème est d’autant plus complexe qu’aujourd’hui, la réalité technologique et les textes juridiques ont déjà rendu le papier facultatif. L’humain a abdiqué dans sa vie privée mais les organisations sont restées de redoutables machines de résistance. 

Si on devait nommer par ordre d’importance les plus fervents partisans du papier, je m’aventurerai à proposer le classement suivant :

1. Des Etats incapables de réformer leur administration. 

2. Des administrations incapables de mutualiser leurs infrastructures et de mettre en cohérence leurs référentiels.

3. Des marchands du digital et des bailleurs qui assurent leur survie grâce à l’inefficacité. 

4. Le défaut d’alignement chez le manager entre ses compétences, son rôle, son leadership et son pouvoir de décision. 

Derrière ces contraintes, il y a l’humain. Celui qui s’autorise dans ses affaires personnelles l’utilisation à profusion du digital mais qui, une fois dans son bureau, invoque le droit, convoque la souveraineté, invite les risques et convie la tradition pour se mettre dans la position de celui qui retarde l’évolution, tout en se qualifiant de moderniste.

De tout ce qui précède, il important de retenir que le leadership est le facteur determinant pour conduire toute transformation. 

Le leader transcende les peurs car il est éclairé par la vision. Il anticipe les freins car il sait qu’un chemin n’est jamais droit. Il trouve les compromis car il sait qu’une autorité se fragilise dans l’affrontement. Il délivre des résultats car il n’abandonne jamais. 

Je suis un partisan de la disruption. J’imagine possible un monde où le passport, le permis, le dossier médical,…seront des documents embarqués dans notre empreinte digitale. 

En réalité, un document papier n’est qu’un support d’informations avec une certification d’authenticité. Quoi de plus puissant que le digital pour remplir ces deux fonctions à moindre coût et avec une sécurité beaucoup plus prononcée?.

je continue de rêver (avec mon parapheur papier…lol). les jeunes, sauvez moi.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
LETECHOBSERVATEUR Fond Blanc 445x180 Blanc

Toute l’actualité IT en direct de Dakar 

CONTACT
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x