https://letechobservateur.sn/
  • Le Blog d’un journaliste IT
  • au coeur du numérique
Wave Digital Finance : Un nouveau tournant dans la longue quête du cashless en Afrique

Wave Digital Finance : Un nouveau tournant dans la longue quête du cashless en Afrique

Le Groupe Wave enchaîne les initiatives sur le front de l’inclusion financière. La fintech ne s’en cache pas d’ailleurs. « Faire de l’Afrique le premier continent cashless du monde » est érigé en grosse ambition par cet acteur qui a énormément bousculé le marché ces dernières années au Sénégal. Le lancement officiel de Wave Digital Finance, le 17 novembre 2022, est une nouvelle illustration de la détermination du groupe à démocratiser l’accès aux services financiers digitaux, sur le continent, suite à l’obtention en avril dernier, de sa licence d’établissement émetteur de monnaie électronique octroyé par la BCEAO.

Coura Tine Sène, Directrice générale de Wave Digital Finance

« L’histoire de Wave n’est pas celle d’une réussite individuelle. Nous sommes ici pour célébrer une étape importante dans le parcours de Wave dans l’UEMOA – notre première licence EME dans la région. Cela ne serait pas arrivé si nous n’avions pas eu d’excellentes équipes, à la fois d’employés et d’agents; les premiers qui y ont cru; les bons partenaires bancaires, UBA et Ecobank, qui ont adhéré à notre projet dès les premiers jours; les bons partenaires opérateurs de télécommunication, qui nous ont accompagnés, les bons partenaires fintechs qui nous ont inspirés et soutenus, les bons conseils des décideurs politiques et des régulateurs, et surtout l’engagement du gouvernement sénégalais à construire et pérenniser une véritable économie numérique », a tenu à dire la Directrice générale de Wave Digital Finance, non sans exprimer également sa gratitude à l’endroit des utilisateurs et des clients pour « leur amour et leur engagement ». « C’est une responsabilité que nous ne prenons pas à la légère et qui nous pousse à exceller chaque jour », conclut Coura Tine Sène, devant un parterre d’invités de marque loin d’être inconnus dans l’écosystème.

Maitre Moussa Bocar Thiam, Ministre de la Communication, des télécommunications et de l’économie numérique du Sénégal

Parmi ces personnalités de premier plan venues prendre part à l’évènement, il y avait le Ministre de la Communication, des télécommunications et de l’économie numérique, les Directeurs généraux de UBA Sénégal, Sadih Yallou, et Ecobank Sénégal, Tony Odeigah, les représentants de l’ARTP, de la DER, de l’Ambassade des Etats-Unis au Sénégal, des associations de consommateurs, des représentants des réseaux d’agents, du Secrétaire exécutif de l’Observatoire de la qualité des services financiers ainsi que des capitaines d’industries et leaders de la chaîne de valeur de la finance et de la transformation digitale au Sénégal.

Un panel ayant réuni les partenaires historiques et stratégiques de Wave autour d’une rétrospective du chemin parcouru et des nouvelles perspectives a été modéré par Tidiane Dème, ancien Directeur de Google Afrique francophone et aujourd’hui co-dirigeant de Partech Africa, spécialisé dans le financement des startups. Ainsi, UBA Sénégal, Ecobank Sénégal, Yum-Yum Sénégal, la DER/FJ et Wizall ont pu partager, avec le riche public du Terrou-Bi de Dakar, l’histoire des défis relevés aux côtés de Wave, devant Maître Moussa Bocar Thiam, qui vient de succéder à Yankhoba Diatara, aux commandes de l’économie numérique sénégalaise.

Évoquant la Stratégie Sénégal Numérique 2025, Monsieur le Ministre s’est félicité du fait que  « Wave s’inscrit en toute aisance dans cette stratégie en participant à combler le fossé de l’accès aux financements et à la réduction de la pauvreté comme pour leur partenariat avec la DER. Wave est une start-up nationale qui booste l’économie du pays et a un impact très significatif sur la digitalisation des paiements car la solution réduit également les risques tout en permettant la traçabilité, la formalisation ainsi que l’élargissement de l’assiette fiscale. C’est donc dire que les actions de Wave sont en phase avec les préoccupations du gouvernement du Sénégal et du Ministère de la communication, des télécommunications et de l’économie numérique à faire entrer et ancrer véritablement le Sénégal dans l’ère digitale », convaincu que « ce modèle est aujourd’hui un levier devenu crucial pour multiplier les gains de productivité et de compétitivité en fournissant des services financiers à fort impact pour le secteur bancaire et celui du commerce ».

La licence désormais obtenue par Wave Digital Finance auprès du régulateur bancaire de l’Afrique de l’Ouest comme établissement émetteur de monnaie électronique permet à la première licorne d’Afrique francophone – avec une valorisation de 1,7 milliard de dollars –  de ne plus dépendre de ses deux banques partenaires historiques que sont Ecobank et UBA.   Ainsi, Wave qui servira désormais sa propre monnaie électronique et ses services directement à ses millions d’utilisateurs au Sénégal, compte aujourd’hui plus que jamais, continuer dans sa lancée avec des partenariats techniques, financiers, stratégiques et opérationnels à tous les niveaux et à travers la chaîne de valeurs de la finance inclusive et de l’innovation technologique au Sénégal et dans l’espace UEMOA.

0 0 votes
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
LETECHOBSERVATEUR Fond Blanc 445x180 Blanc

Le Blog d’un journaliste IT au coeur du numérique. 

CONTACT
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x