https://letechobservateur.sn/
Établissement de Monnaie Électronique : Wave Mobile Money tient désormais sa licence

Établissement de Monnaie Électronique : Wave Mobile Money tient désormais sa licence

A s’attarder sur les termes employés, on sent à quel point c’est un soulagement pour la Fintech de devenir désormais un EME. « À la date du 14 avril 2022, Wave Digital Finance, filiale du Groupe Wave Mobile Money (Wave), est devenue la première structure non-bancaire, non-opérateur de télécommunications et opérant dans plusieurs marchés de l’espace UEMOA, à se faire accorder la licence d’Établissement de Monnaie Électronique (EME) par la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest », commence le communiqué, tout en saluant « un signal fort de la reconnaissance grandissante pour de nouveaux modèles d’inclusion financière conduits par des fintechs telles que Wave ».

A en croire l’expert des services financiers numériques, Mohamed Habib Diallo, cette consécration signifie que l’Américain « peut émetteur de la monnaie électronique ».  Plus clairement, « avec l’agrément de la Banque Centrale », c’est l’inclusion financière qui devrait mieux se porter, à ses yeux, et particulièrement chez les couches les plus favorisées. Aussi, d’après lui, la décision prise par le régulateur bancaire va donner lieu à la naissance de produits de « deuxième génération » comme le Nano Crédit, après les paiements classiques de factures et l’envoi d’argent.

Ce que dit la direction de Wave d’ailleurs, soulignant que « cette licence EME permettra (…) de proposer désormais ses services et produits financiers directement aux clients, non sans offrir à la Fintech la possibilité de « diversifier sa proposition de valeur et d’offrir plus de services financiers tels que les paiements marchands, l’épargne, le crédit et les transferts d’argent internationaux en collaboration avec d’autres partenaires de l’écosystème financier de l’espace UEMOA ». Au sein de l’écosystème et particulièrement, des milieux de la monnaie électronique, c’est une actualité fortement commentée avec les éventuelles incidences que cela pourrait avoir. Déjà, une chose est sure : la licence accordée à Wave fait beaucoup parler chez les concurrents, sachant que la guéguerre avec Orange Finances Mobiles Sénégal, commercialisant la marque Orange Money, avait atteint des sommets, ces derniers mois, avec une réduction record sur les frais d’envoi et de réception d’argent, décidée par la filiale du Groupe Sonatel.

0 0 votes
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
LETECHOBSERVATEUR Fond Blanc 445x180 Blanc

Le Blog d’un journaliste IT au coeur du numérique. 

CONTACT
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x