https://letechobservateur.sn/
  • Le Blog d’un journaliste IT
  • au coeur du numérique
Ministère de l’économie numérique : Les adieux émouvants d’Isaac Sissokho à ses collègues

Ministère de l’économie numérique : Les adieux émouvants d’Isaac Sissokho à ses collègues

Un brillant régulateur, sorti d’une si bien réputée école de guerre ! Isaac Sissokho a su mettre en pratique les enseignements reçus de ce prestigieux établissement de guerre économique de Paris, du Centre d’études diplomatiques et stratégiques (CEDS) de Dakar et de l’Université de Paris 1 Sorbonne pour gravir lentement, mais sûrement les marches du numérique, de la France au Sénégal. C’est au Pays de Marianne que le docteur d’Etat en Droit, expert en régulation des marchés de télécoms et Postes, commence sa carrière au niveau de différents ministères français, avant de rentrer au bercail.

Engagé pour le développement d’un écosystème numérique créateur de valeurs et de richesses, cet homme à la carrure imposante n’a pas fait que regarder et parler. Il a également écrit. De nombreux textes qui portent désormais son empreinte de citoyen libre, mais exigent et loyal. En quittant le Ministère de l’économie numérique, Issa Isaac Sissokho, de son vrai nom, cède le fauteuil à la Magistrate Fatou Binetou NDIAYE.

Apprendre à manier les armes économiques en toute diplomatie, voilà comment on pourrait résumer le parcours académique du désormais ex-Secrétaire général du Ministère de la Communication, des télécommunications et de l’économie numérique. Mais attention à tout raccourci simpliste quand il est question d’un homme, en plus d’être ouvert et exigent, est composé de plusieurs facettes. Diplômé de l’école de guerre économique de Paris, du Centre d’études diplomatiques et stratégiques de Dakar (CEDS) et de l’Université de Paris 1 Sorbonne, Dr Issa Isaac Sissokho revendique aujourd’hui 21 ans au service de la régulation des marchés des Télécoms.

Après avoir démarré sa carrière en France, dans différents départements ministériels, il a également servi à EDF/GDF ainsi qu’à la Direction générale du Groupe la Poste avant de signer son cahier de retour au pays, dans les années 2000. Nommé comme Secrétaire général du Ministère de l’économie numérique depuis plus de deux ans, il vient de céder son fauteuil à la Magistrate Fatou Binetou NDIAYE. “Comme à l’arrivée d’une plongée en apnée, remontant à la surface de l’eau, des sentiments très forts s’entrechoquent en moi : bonheur d’avoir servi aux côtés de vrais commis de l’Etat, fierté d’avoir été au service de l’intérêt général, épuisement car servir l’Etat n’est pas une sinécure. Mais déjà l’esprit déjà tourné vers la prochaine mission. L’expérience fût juste exaltante : une mission au service de l’intérêt général, de nos concitoyens, de notre écosystème“, écrit-il sur sa page Linkedin.

Souhaitant “plein succès à la nouvelle équipe“, comme il le convie à Le Tech Observateur, cet auteur de “nombreux écrits” sur les enjeux et perspective de la régulation, “engagé pour le développement d’un écosystème numérique créateur de valeurs et de richesses”, a participé à toutes les études et stratégies de développement du numérique au Sénégal et en Afrique. Ancien représentant du Sénégal au Conseil de l’UIT où pendant 2 campagnes il a porté et défendu le renouvellement du mandat du Sénégal au sein du conseil de l’UIT, membre de plusieurs organisations d’experts dans le numérique, enseignant et directeur pédagogique du master droit, économie et complaisance de l’institut EDGE, Monsieur Sissokho signe une fin de mission exaltante au Ministère de tutelle du secteur numérique.

5 1 vote
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
LETECHOBSERVATEUR Fond Blanc 445x180 Blanc

Le Blog d’un journaliste IT au coeur du numérique. 

CONTACT
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x