https://letechobservateur.sn/
  • Le blog d’un journaliste IT
  • au coeur du numérique
Santé Digitale en Afrique de l’Ouest : Speak Up Africa et Baobab Institute veulent influencer les décideurs, à travers un réseau régional

Santé Digitale en Afrique de l’Ouest : Speak Up Africa et Baobab Institute veulent influencer les décideurs, à travers un réseau régional

L’ONG Speak Up Africa et Baobab Institute for Health and Development veulent améliorer la Couverture Sanitaire Universelle en Afrique. Les deux organisations, qui ont mis en place un Réseau de santé digitale en Afrique de l’Ouest le 23 mai 2022, entendent plus que jamais peser sur le cours des choses sanitaires. Leur maitre-mot : une synergie entre l’ensemble des acteurs du secteur. Ils ont tenu un deuxième webinaire la semaine dernière pour fixer le cap et dessiner une feuille de route.

Décideurs publics, personnalités issues du secteur privé, présidents ou directeurs d’instituts, ils étaient tous connectés pour parler d’une seule et même voix afin de conjuguer les efforts et booster davantage la Couverture Sanitaire Universelle à l’échelle du continent. C’est le rôle principal dévolu, ces prochaines années, au Réseau de la santé digitale en Afrique de l’Ouest. Axé autour du thème « les défis et impacts du réseau de la santé digitale en Afrique de l’Ouest”, ce deuxième webinaire, qui fait suite au premier tenu le 23 mai dernier, a permis aux intervenants de consolider la structure mise en place, de présenter le comité de pilotage et de proposer une feuille de route.

“La structure de composition du réseau est composé de différents groupes de travail qui représentent des secteurs spécifiques. Les partenaires et membres du réseau travailleront ensemble en tirant parti de leurs propres réseaux et coalitions, de leur connaissance, de leurs influences collectives et de leur engagement auprès des donateurs, des gouvernements et des institutions multilatérales afin de garantir un environnement favorable”, explique la directrice des opérations stratégiques de Speak Up Africa. A en croire Madame Carina Ndiaye, cela pourrait fort bien marcher “en travaillant sur l’amélioration de la réglementation, de leur législation, des structures de gouvernance et de la direction de financements au niveau national, régional et global”, sans oublier “le soutien efficace pour une réglementation des données de santé, par la création d’un cadre mondial de gouvernance des données de santé approuvé par les gouvernements, par le biais d’une résolution à l’Assemblée mondiale de la santé”. Et à ce niveau, elle se félicite de la place occupée par Transform Health (coalition mondiale ayant pour objectif l’accès à des services de santé de qualité pour tous grâce au digital) qui est un “acteur direct par rapport à cette résolution qui est en train d’être élaborée”

“Baobab Institute et Speak Up Africa de rejoindre” les combats en cours “et de voir si nous pouvons apporter notre plus pour une meilleure coordination du travail qui se fait, mais aussi pour une meilleure connexion avec le mondial mondial de digitalisation. C’est là où peut-être nous pouvons apporter un plus au travail que vous avez déjà commencé”, souligne de son côté Pape Amadou Gaye, président de Baobab Institute, tout en se disant sûr que “nous pouvons accélérer le processus et atteindre très rapidement les communautés qui sont dans le dernier kilomètre (…) en travaillant différemment et de façon beaucoup plus efficace”.

Le réseau de la santé digitale en Afrique de l’Ouest a ainsi été créé afin de réunir les acteurs de l’écosystème de la santé et du numérique,  instaurer un cadre de gouvernance, et inciter les gouvernements à une meilleure gestion et plus d’investissements dans le domaine. La rencontre a réuni plusieurs participants dont, en plus des initiateurs, Jean-Philbert Nsengimana, Chief Digital Advisor d’Africa Centres for Disease Control and Prevention, Oury Bah, Technical Program Manager à Path, Ibrahima Gueye, Responsable suivi évaluation à l’AMREF, la première ONG africaine en santé publique, Bertrand Guillemot, de l’ICT4D Partnerships IT4LIFE, Omar Mar, consultant et expert en transformation digitale, et Ousmane Ly, expert en santé digitale, issu du Mali.

Suivre tout le panel ici :

0 0 votes
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
LETECHOBSERVATEUR Fond Blanc 445x180 Blanc

Le Blog d’un journaliste IT au coeur du numérique. 

CONTACT
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x