https://letechobservateur.sn/
Quand l’innovation est mise au service de l’humain : Rencontre avec Céline Thiam, responsable du Lab Innovation Afrique de la Société Générale

Quand l’innovation est mise au service de l’humain : Rencontre avec Céline Thiam, responsable du Lab Innovation Afrique de la Société Générale

Née d’une maman infirmière, Céline Thiam était peut-être condamnée à embrasser les ressources humaines, sans le savoir. C’est ce qui arrive pour la native de Normandie, ayant grandi entre les Landes et le Pays Basque. Si cette fille de douanier – par ailleurs – a fait toutes ses études en France, c’est au Sénégal que Céline va inaugurer sa vie professionnelle, par la porte de l’amour. Cette passionnée de peinture fera la rencontre d’un Sénégalais qui deviendra son époux, avant de débarquer avec lui, à Dakar. Aux commandes du Lab Innovation Afrique de la Société Générale, “une merveilleuse aventure humaine”, Madame Thiam est connectée à de beaux projets au service d’une Afrique décomplexée et innovante.

Humaine, bienveillante, créative et passionnée, Céline Thiam, quoique très sérieuse, ne manque pas d’humour. Quand vous lui demandez de lister ses qualités, elle ne se fera pas prier pour ajouter : l’entêtement ! Mais c’est certainement son côté de femme déterminée qui a forgé son caractère au point de la conduire au Sénégal, il y a 12 ans. La rencontre avec son futur mari a eu finalement raison de tous ses projets, un temps, localisés en France.

Après les études, celle qui a étudié les ressources humaines au CNAM de Paris et au CNED de Poitiers, décide de suivre Monsieur Thiam en Afrique. “Arrivée au Sénégal (…), je me suis un peu réinventée grâce notamment à une belle expérience à Viadeo ( le LinkedIn français) qui ouvrait ses bureaux en Afrique.  Cette expérience et le management dont j’ai pu bénéficier ( merci Chams) m’ont permis d’acquérir un profil ” front”, partenariat,  négociation. Je continuais ensuite mon parcours dans les ressources humaines,  notamment en étant responsable du cabinet AfricSearch, en menant des missions de conseil en ressources humaines et des missions de recrutement.  J’ai pu également organiser des salons de recrutement“, se souvient cette quadragénaire, fortement attachée à la famille.

L’arrivée à la Société Générale

De “fil en aiguille“, Céline Thiam arrive dans le secteur bancaire, mais pas pour compter et décompter la monnaie. La spécialiste des Ressources Humaines poursuit dans son sillon pour occuper un poste de Responsable du service des Ressources Humaines. “De beaux challenges m’y attendaient. Et j’ai pu compter sur une superbe équipe pour les relever“, confie celle qui ne tardera pas à rejoindre l’équipe du Lab Innovation Afrique dont elle prend les commandes après le départ de Florent Youzan, “un manager bienveillant” qui “m’a permis de grandir, avec un grand D, de développer mon potentiel,  de mener des projets vraiment stimulants“. Si son rôle “est de faire le pont entre nos filiales africaines sur des sujets Innovation“, Céline Thiam reconnait tout de même que “le Lab n’est qu’une infime représentation du potentiel d’innovation de mes collègues en filiales dans les différents pays de l’Afrique ( Madagascar, Maroc, Burkina Faso, Ghana etc.). “Nous avons des relais que nous appelons Innovactor qui sont des collaborateurs SG occupant différentes fonctions ( pas uniquement Inno) mais, qui de par leur ouverture d’esprit, sont des pépites pour le Groupe car ils challengent les projets pour que le groupe soit toujours “time to market“, nuance-t-elle.

Un faible assumé pour les ressources humaines

Entre hackathons,  ateliers de design thinking ou de problem solvings, le Lab Innovation Afrique diversifie son approche pour embrasser large. Seulement pour la patronne du laboratoire, l’idée n’est pas de faire un choix entre les TIC et les ressources humaines. La technologie doit être mise au service de l’humain, insiste la native de Normandie qui ambitionne clairement de “rejoindre une Direction des Ressources humaines en mode DRH 3.0“. Peintre à ses heures, Madame Thiam, qui a déjà réalisé une quarantaine de toiles, pense à organiser une exposition de ses créations, elle qui confie avoir démarré depuis trois ans dans cet art, “sans avoir jamais touché un pinceau“. A coups surs, portraitiste d’elle-même, cette maman n’a pas fini de nous surprendre. Mais une chose est certaine : l’innovation et les ressources humaines sont au coeur de son quotidien.

4.3 4 votes
Évaluation de l'article
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
B. B BA
B. B BA
27 jours il y a

Portrait complet…

LETECHOBSERVATEUR Fond Blanc 445x180 Blanc

Le Blog d’un journaliste IT au coeur du numérique. 

CONTACT
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x