https://letechobservateur.sn/
Mahuna Akplogan : l’étonnant parcours d’un expert en Intelligence Artificielle qui voulait devenir mécanicien

Mahuna Akplogan : l’étonnant parcours d’un expert en Intelligence Artificielle qui voulait devenir mécanicien

Docteur en Intelligence Artificielle (IA), Mahuna Akplogan a fait une grande partie de sa carrière, en France, après un baccalauréat scientifique obtenu au Bénin, son pays de naissance qu’il porte tellement dans son cœur. S’il a été tenté de devenir prêtre, puis mécanicien dans l’aéronautique, aujourd’hui, c’est dans la mise en place d’innovations digitales pour les entreprises, les hôpitaux et la banque qu’il évolue le plus. Avec ses associés, ce fils de cheminot, âgé d’une quarantaine d’années a créé une solution impactante de gestion intelligente des documents appelée Smart Layers pour extraire des données des documents comme les actes administratifs, les factures ou encore les rapports. Cette belle prouesse technologique est déjà utilisée dans nombreux pays à travers le monde.

Mettre la technologie au service des entreprises est devenu, au fil des ans, le cœur de métier de Mahuna Akplogan. Et pourtant, rien ne semblait prédestiner ce Béninois à l’étude et l’implémentation des innovations les plus avancées, sur notre planète. Né d’un père cheminot – ancien haut cadre à la société béninoise des chemins de fer, et d’une mère commerçante, le jeune homme a grandi au sein d’une famille soudée et aimante, qui, grâce à une belle éducation catholique, a failli faire de lui un prêtre. « Je n’ai pas eu la chance d’être appelé car Dieu avait un autre plan pour moi », sourit celui qui confie avoir également, plus tard, envisagé de suivre un parcours dans la mécanique aéronautique. En optant pour un parcours scientifique au Lycée, Mahuna a pu assouvir sa passion très tôt en prenant la voie vers l’intelligence artificielle. Arrivé en France en 2001, il a gardé des liens solides avec ces origines en développant ces activités au Bénin, pour davantage impacter le futur du pays et de l’Afrique, à travers le digital.

La nécessité de digitaliser le traitement de documents au sein des entreprises

Dans un monde qui se modernise et se digitalise de plus en plus, le traitement automatique des documents doit également suivre, avec une bonne efficacité pour les entreprises, car 80% de leurs documents restent inexploités. C’est la conviction de Mahuna Akplogan et de ses deux associés qui ont mis en place la solution Smart Layers dont il est le Directeur Général et le chargé de l’innovation scientifique. « Elle permet d’exploiter tous types de documents semi-structurés et non-structurés tels que les documents d’Identité, les actes administratifs,  les factures, les ordonnances, les rapports et bien d’autres.  Grâce à son IA, Smart Layers sait classifier et extraire les données les plus pertinentes en quelques secondes », explique-t-il , précisant que l’extraction de données se fait avec « un très haut niveau de précision, estimé entre 95 et 99% ». Consciente des coûts des projets de transformation digitale autour des documents, l’équipe a opté pour une tarification attractive. « L’avantage en plus, c’est que l’usager n’est facturé que sur le nombre de pages utilisées». La plateforme est déjà utilisée en Europe , en Amérique, en Asie, et, a par ailleurs été identifiée en 2022 dans « Market Guide for Intelligent Document Processing Solutions » du Gartner. A l’heure actuelle, « la solution est à sa 3e version, avec une intégration des standards les plus avancés en matière de vision par ordinateur et de traitement automatique du langage », souligne le Directeur Général de Smart Layers.

La transformation digitale du secteur sanitaire, une autre préoccupation de la bande à trois

Issu d’un continent où la prise en charge médicale n’est pas toujours des meilleures, Mahuna n’a cessé de réfléchir à des solutions utiles pour les patients et les personnels de santé. C’est dans ce sens que le docteur en Intelligence Artificielle, auteur de plusieurs publications scientifiques, a fondé la startup Extome, l’IA au service des flux hospitaliers. La solution qu’il propose avec Extome permet de prédire les flux et d’optimiser la prise en charge des patients. De la prise en charge par le personnel soignant à la sortie post-hospitalisation des patients, Extome donne la possibilité aux établissement de santé de prédire le nombre d’arrivées par pathologie et les besoins en lit d’hospitalisation. En 2022, la plateforme a par ailleurs été identifiée dans AI FOR HEALTH EUROPEAN MAPPING . « La solution apporte beaucoup plus de facilité et de simplicité en aidant les praticiens à mieux dimensionner leurs effectifs. Ces derniers souffrent énormément, en raison d’une charge exceptionnelle de patients qui engorge les hôpitaux jour après jour. D’après certaines études, le risque de mortalité est 40 fois plus élevé lorsque qu’un patient est pris en charge dans un hôpital engorgé. Le but d’Extome, c’est d’apporter plus de visibilité en anticipant à court, moyen et long termes les arrivées des patients. », sensibilise par ailleurs Mahuna Akplogan, fondateur de Extome.

4.5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trackback
Omar Mar, la belle histoire d’un prodige de l’informatique, Directeur général du cabinet KGM Consulting, au coeur de la transformation digitale en Afrique
11 mois il y a

[…] Mahuna Akplogan : l’étonnant parcours d’un expert en Intelligence Artificielle qui voulait deve… […]

LETECHOBSERVATEUR Fond Blanc 445x180 Blanc

Toute l’actualité IT en direct de Dakar 

CONTACT
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x