https://letechobservateur.sn/
Gestion des données : Le Sénégal procède au lancement officiel de sa stratégie ce 23 mars à Dakar

Gestion des données : Le Sénégal procède au lancement officiel de sa stratégie ce 23 mars à Dakar

En plein dans la révolution digitale à l’oeuvre à travers le monde, le Sénégal va officiellement décliner sa stratégie des données. L’évènement prévu jeudi 23 mars au King Fahd Palace de Dakar à partir de 9 heures GMT sera l’occasion pour le Ministère de la Communication, des télécommunications et de l’économie numérique de dévoiler les axes forts d’un texte fondateur et surtout, pionnier. Ce sera la première fois, sur le continent africain, qu’un pays indique la voie et l’exemple vient d’une Nation qui s’est intégralement investie dans le numérique, ces dernières années. Après la mise en place d’infrastructures de haut niveau dédiées à la gestion des données, la création d’une Commission de protection des données personnelles (CDP), l’adoption d’une Stratégie de cybersécurité, précédée d’une vision plus globale appelée SN2025, entre autres initiatives majeures, les autorités du numérique, sous la direction du président de la République Macky Sall, vont poser un nouveau pas très décisif, sur le long et difficile chemin de la souveraineté numérique.

Interview avec Bassirou Bâ, Coordonnateur du PTN de Diamniadio, dont le chantier, à terme, va disposer d’un important datacenter

En présence de l’Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne, de l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de l’UE à Dakar, du Ministre de l’économie numérique, du Directeur général de Smart Africa et de tant d’autres acteurs du paysage technologique, avec l’appui du projet Data Economy de la GIZ, cet atelier de lancement va se dérouler sur deux jours, au coeur de la capitale sénégalaise.

Bassirou Bâ suit particulièrement toutes les initiatives sénégalaises et internationales en matière de données. Coordonnateur du Parc des Technologies Numériques implémenté à Diamniadio, il a reçu le Réseau des journalistes spécialisés en TIC (REJOTIC) du Sénégal pour une visite de terrain. Il ressort de cet exercice une belle impression d’une dynamique positive dans l’évolution des travaux, qui, in fine, comportera notamment un centre d’innovation et un Datacenter.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trackback
Le Parc des Technologies Numériques du Sénégal bientôt ouvert au secteur, malgré un contexte difficile
10 mois il y a

[…] sera constitué de trois tours de bureaux prêts à l’emploi et destinés aux entreprises TIC, d’un Centre de données conçu tiers 3, d’un Centre BPO (Business Process Outsourcing), d’un Centre d’études et de […]

LETECHOBSERVATEUR Fond Blanc 445x180 Blanc

Toute l’actualité IT en direct de Dakar 

CONTACT
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x