https://letechobservateur.sn/
ESMT : Le personnel opposé à toute reconduction des dirigeants actuels

ESMT : Le personnel opposé à toute reconduction des dirigeants actuels

Dysfonctionnements, errements, carences managériales, contre-performances chroniques, désengagement, démotivation, le personnel de l’Ecole supérieure multinationale des télécommunications (ESMT) sort la grande artillerie grammaticale pour décrier la situation actuelle de la prestigieuse école de télécommunications. Dans un communiqué partagé avec la rédaction du “Tech Observateur”, l’association attire l’attention des autorités et de la communauté sur ces “insuffisances” et “manquements”.

Nous, Personnels de l’Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications, réunis en association du Personnel de l’ESMT,

  • Considérant les quatre décennies d’existence de l’ESMT, au cours desquelles elle est devenue une école d’ingénieurs africaine de référence et actrice majeure dans l’écosystème des Télécommunications/TIC de ses pays membres et partenaires ;
  • Considérant les exigences d’un enseignement et d’une formation de qualité au profit de plus de 1000 étudiants et professionnels par an venant des pays membres et partenaires ;
  • Considérant les intérêts socio-professionnels de plus de 300 travailleurs, composés de personnels enseignant, administratif et technique soumis à divers statuts contractuels (contrats à durée indéterminée, contrats à durée déterminée, prestations de services, contrats d’enseignants vacataires) ;
  • Considérant le contexte d’autonomie financière que les Etats ont assigné à l’ESMT depuis le début des années 2000 ainsi que ses exigences en termes de performance et d’innovation, seul gage de sa pérennité dans un écosystème hautement marqué par de fortes mutations et exigences technologiques, académiques, commerciales, réglementaires, environnementales, etc.
  • Considérant toutes les missions assignées à l’ESMT par l’Accord Intergouvernemental : mandat de formation, mandat de pôle de convergence et de recherche appliquée, mandat de conseil et d’animation technologique ;
  • Considérant les différentes alertes du personnel depuis 2019 pour dénoncer la mauvaise gestion de l’ESMT par l’équipe actuelle ;
  • Considérant les conclusions du cabinet chargé de l’évaluation des dirigeants, recommandant formellement la non-reconduction de leur mandat ;

Les Personnels, au cœur du fonctionnement quotidien de l’ESMT, et porteurs de ses projets de développement, ont constaté pour le déplorer, des dysfonctionnements et des errements dans la gestion de l’ESMT. Ces carences managériales se sont traduites par des contre-performances chroniques, la démotivation et le désengagement progressif des personnels.

Au regard de toutes ces insuffisances et de tous ces manquements, nous, les Personnels réunis en Association, demandons aux pays membres qui prônent la performance académique, scientifique et financière de l’ESMT :

  • De mettre fin à la prolongation du mandat des dirigeants actuels ;
  • De ne pas les reconduire ;
  • De mettre en place une équipe de transition pendant toute la période de recrutement et de nomination de nouveaux dirigeants ;
  • D’exiger dorénavant des dirigeants élus, des résultats performants sur le plan de la gestion pédagogique, administrative et financière de l’école.

En conséquence, des mouvements de grève soutenus par la section syndicale SUDES/ESR des enseignants de l’ESMT, sont prévus dès la semaine prochaine, pour exiger le respect des conclusions du rapport d’évaluation des dirigeants.

Pour les Personnels de l’ESMT,

Le Président de l’Association du Personnel

Contact :

  • M. Oumar NDIAYE, Président de l’Association du Personnel de l’ESMT, +221 70 637 03 17
  • M. Jean-Marie PREIRA, Secrétaire Général de la section syndicale SUDES/ESR de l’ESMT, + 221 70 637 03 15

A propos de l’ESMT

L’Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications, située à Dakar, a été créée en 1981 à l’initiative de sept pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Togo), dans le cadre d’un projet du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), avec le soutien de l’UIT, et de la coopération française, canadienne et suisse. La Guinée Conakry a rejoint les membres fondateurs en 1998. Depuis 1986, un Accord de siège avec le Gouvernement du Sénégal lui donne un statut d’institution diplomatique.

L’ESMT est une institution multinationale qui a pour vocation de former des diplômés (Techniciens supérieurs, Licences Professionnelles, Ingénieurs, Masters, Mastères spécialisés) dans les domaines techniques et managériaux des télécommunications/TIC.

Elle accueille en formation initiale ou continue des stagiaires qui proviennent de l’ensemble des pays francophones d’Afrique, recrutés au niveau des écoles, des universités ou directement chez les opérateurs de télécommunications.

3.3 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Abou Issa
Abou Issa
9 mois il y a

Que le bon Dieu preserve cette école unique dans son Genre.
Force à vous au personnel !
J’ai honte de mon comp

LETECHOBSERVATEUR Fond Blanc 445x180 Blanc

Toute l’actualité IT en direct de Dakar 

CONTACT
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x